Investir à l’étranger : comment faire pour réussir et minimiser les risques ?

Lorsqu’il s’agit d’investir, vous devez tenir compte de certains éléments avant de prendre votre décision. Par exemple, lorsque vous investissez à l’étranger, il est important de faire vos recherches et d’être conscient des différents risques et avantages associés à chaque placement.

De plus, il est important d’être conscient des nuances culturelles entourant les investissements dans d’autres pays : ce qui peut être considéré comme un investissement judicieux dans un endroit peut ne pas être vu de la même manière dans un autre. En tenant compte de tous ces éléments, vous pouvez vous donner les meilleures chances de réussite lorsque vous investissez à l’étranger.

Dans la suite de cet article, nous allons voir quels sont les potentielles difficultés liées à un investissement à l’étranger et quels sont les différentes options qui s’offrent à vous !

Les difficultés de l’investissement à l’étranger en direct

Bien qu’il puisse être séduisant d’investir à l’étranger, diverses circonstances peuvent rendre les choses beaucoup plus difficiles : Tout d’abord, la langue. Lorsque vous achetez une maison, vous devez lire et signer de nombreux documents. Un document officiel (tel qu’un contrat de vente, un acte de propriété…) peut ne pas être facile à comprendre en français, alors pensez à ce qu’il donnera en chinois ! En outre, les lois et les conditions de chaque pays sont différentes. Par conséquent, il est essentiel de faire appel à un expert.

Deuxièmement, le système fiscal. Le système fiscal est sans aucun doute crucial à comprendre. Et, oui, la fiscalité diffère d’une nation à l’autre. Il est également essentiel de noter que si vous résidez en France à des fins fiscales, vous devrez payer des impôts français sur toutes les parties de votre revenu, y compris celles gagnées à l’étranger. Vous pourriez donc être imposé à la fois en France et à l’étranger !

Troisièmement, si vous décidez de vendre votre maison acquise à l’étranger après quelques années, n’oubliez pas qu’il peut être difficile de renvoyer de l’argent en France. Parmi les autres causes d’hésitation à investir à l’étranger, on peut citer l’impossibilité d’intervenir en cas de problème avec vos locataires. Oui, il est difficile d’aller réparer un problème électrique à 5 000 kilomètres de distance !

Enfin, le droit à l’héritage peut être différent dans un pays étranger. Ne nuisez pas par inadvertance à vos héritiers en effectuant un investissement peu judicieux.

Les SCPI et les OCPI : une alternative intéressante pour éviter un investissement en direct

Comme nous le disions en introduction de cet article, quand il s’agit d’investir, il y a quelques éléments à prendre en compte avant de prendre sa décision. Par exemple, lorsque vous investissez à l’étranger, il est important de faire des recherches et d’être conscient des différents risques et avantages associés à chaque opportunité.

En outre, il est important d’être conscient des nuances culturelles entourant les investissements dans d’autres pays – ce qui peut être considéré comme un investissement judicieux dans un endroit peut ne pas être vu de la même manière dans un autre. En tenant compte de tous ces éléments, vous pouvez vous donner les moyens de faire des choix judicieux. Cependant, certains investisseurs peuvent trouver ce processus décourageant ou trop risqué.

Une solution potentielle pour ceux qui hésitent à investir directement à l’étranger est de passer par des SCPI ou des OCPI.

Les SCPI (sociétés civiles de placement immobilier) et les OCPI (organismes de placement collectif en immobilier) sont des véhicules d’investissement qui permettent aux investisseurs de regrouper leur argent et d’investir dans des biens immobiliers hors de France. Les investisseurs peuvent ainsi bénéficier de nombreux avantages de l’investissement direct – tels que l’exposition aux marchés et économies étrangers – tout en atténuant certains des risques encourus. De plus, les SCPI et les OCPI offrent des avantages fiscaux par rapport à l’investissement direct.

Les différents supports intéressants pour investir à l’étranger

Vous l’avez compris, il existe différents supports intéressants pour investir à l’étranger. L’une des options consiste à passer par des SCPI ou des OCPI, qui permettent aux investisseurs de mettre en commun leur argent et d’investir dans des biens immobiliers hors de France. Cela offre de nombreux avantages de l’investissement direct, tout en atténuant certains des risques encourus. Les SCPI et les OPCI offrent des avantages fiscaux par rapport à l’investissement direct et ceci intéresse beaucoup les investisseurs !

Une autre option consiste à investir dans une SCPI Corum XL. Corum XL est une SCPI qui investit principalement dans des immeubles de bureaux et des biens immobiliers commerciaux en Europe et en Amérique du Nord. Cela donne aux investisseurs une exposition à certaines des économies les plus dynamiques et les plus stables du monde. L’équipe de Corum XL a plus de 25 ans d’expérience sur le marché de l’immobilier, vous pouvez donc être sûr que votre argent est entre de bonnes mains.

Vous pouvez également envisager d’investir dans PRIMOVIE, une SCPI spécialisée dans les investissements immobiliers résidentiels en France. Avec plus de 25 ans d’expérience, PRIMOVIE offre aux investisseurs stabilité et rentabilité. De plus, PRIMOVIE est diversifiée sur 16 régions françaises, vous pouvez donc être sûr que votre investissement sera bien protégé.

Enfin, vous pouvez envisager d’investir dans SODIFY PIERRE. Cette SCPI vous donne accès à un réseau unique de résidences de vacances et de centres de villégiature, ainsi qu’à l’expertise de l’un des leaders mondiaux de la location saisonnière. Avec plus de 50 ans d’expérience, SODIFY PIERRE est un investissement sûr et rentable.

Quels que soient vos objectifs, il existe une solution d’investissement pour vous !

Pour conclure

Pour conclure, il existe de nombreuses options différentes pour investir à l’étranger. Il est important de faire vos recherches et de prendre en compte les différents risques et avantages associés à chaque option. Avec autant de supports différents disponibles, vous êtes sûr de trouver une solution d’investissement qui répond à vos besoins. En cas de besoin, n’hésitez pas et rapprochez-vous d’experts du sujet autour de chez vous.

Articles similaires

Commentaires

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Articles récents

Obtenir le RSA après une démission : comment faire ?

En France, il existe un certain nombre d’allocations mises en place pour soutenir les personnes défavorisées. Au nombre de celles-ci, figure le Revenu de...

Qu’est-ce que Macif Evasion et comment se connecter ?

Macif Evasion est une compagnie d'assurance française qui propose des polices d'assurance voyage pour les personnes voyageant en France ou à l'étranger.  Dans la suite...

7 jours glissants : qu’est-ce que ça signifie ?

L’utilisation des services bancaires est souvent régie par des normes auxquelles les clients sont appelés à se plier pour diverses raisons. C’est le cas...

Comment économiser avec un petit salaire ?

Beaucoup de gens savent qu'il est difficile de vivre avec environ 1 230 euros par mois. Entre les factures, le loyer, les prélèvements mensuels......

Carte bancaire LCL : qu’est-ce que le code de délivrance ?

Les opérations bancaires sont extrêmement sensibles, et une grande attention est requise lors de leurs utilisations. C'est pourquoi la plupart des banques, y compris...